Suivez la compagnie Mêtis sur Facebook


ou le jeune homme et la machine à tuer


De Marc Béziau
Mise en scène de Nicolas Berthoux

Projet labellisé par la Mission nationale du Centenaire de la Première Guerre Mondiale

Cliquez pour visualiser l’article
Alors qu’environné d'écrans, il joue à un jeu de guerre sur sa console, un jeune homme est interpellé par des voix sortant d’outre-tombe.
La lumière vacille et petit à petit l’ensemble de ses outils technologiques deviennent incontrôlables. Des avatars - jeunes gens de toutes nationalités, femmes et hommes, militaires ou civils- apparaissent.
Tous ont vécu la Première Guerre mondiale. Un dialogue s’instaure alors entre ces jeunes de générations différentes : un siècle après, la jeunesse foudroyée de 1914 rencontre la jeunesse désenchantée de 2014.

En confrontant le vécu de la jeunesse de l’époque (celle du front comme celle de l'arrière) à celle d'aujourd'hui, le spectacle s'interroge sur la place de la mémoire vivante comme possible chemin vers un « vivre ensemble » apaisé.

Distribution:
Avec: Fabien Doneau / Voix off: Estelle Baussier, Adeline Labasle, Simon Astié, Nicolas Berthoux, Fabien Doneau, Thomas Drelon, Jean-Pierre Morice, Alexis Rangheard / Comédiens séquences vidéo: Adeline Labasle, Nicolas Berthoux / Création animation des avatars et manipulation: Simon Astié / Création et régie lumière: Stéphane Bazoge / Création musicale et sonore: David Pichaud
EXTRAIT